Robert Rodriguez

Robert Rodriguez enseigne depuis plus de 30 ans le iaïdo et le jodo aux Arts Martiaux Saint Jean. Elève direct de Katsuse Yoshimitsu, soke de l’école Suiō-ryū, il a la responsabilité de l’enseignement et de la diffusion de cette école ancienne en France et en Europe.

 

Itinéraire

Né à Madrid le 13 Août 1948, ses parents partent vivre à Salé au Maroc quand il a 9 mois. A l’âge de 10 ans sa famille va vivre à Rabat et il rentre en France pour vivre à Toulouse l’année de ses 17 ans.

Robert Rodriguez s’est intéressé tôt aux arts martiaux et débute sa pratique par le karate shintaido en 1970. Très vite, il élargit son horizon aux armes japonaises traditionnelles, et dirige l’enseignement du bojutsu – bâton long – sur la région toulousaine. C’est l’occasion en Septembre 1975 de rejoindre les Arts Martiaux Saint-Jean en y ouvrant la première section de bojutsu.

La découverte en Septembre 1977 du iaïdo, puis du jodo avec Didier Olivry en juillet 1978, lui permet de s’investir complètement dans l’étude des armes japonaises. Après deux ans de travail acharné, il ouvre en Septembre 1979 les sections iaïdo et jodo à Saint-Jean. Sa progression se fait en suivant l’enseignement des plus grands professeurs japonais, comme Matsumura sensei (jodo 8ème dan hanshi, Shindo Muso Ryû) à partir de 1983 ou Esaka sensei (iaïdo 10ème dan hanshi, Muso Jikiden Eishin Ryû) à partir de 1989, lors de stages en France ou dans leurs propres dojo au Japon.

En Août 1990, sa rencontre avec M. Pere Calpe et M. Jose-Luis Infante lui permet de développer le jodo en Espagne, à partir de la Catalogne. Il anime depuis plusieurs stages chaque année de l’autre côté des Pyrénées.

Sa rencontre avec Katsuse sensei, soke de l’école Suiō-ryū, en Avril 1998 a un effet décisif et provoque un tournant dans sa pratique. Son investissement dans l’école est total, et se concrétise par de fréquents voyages au Japon et un suivi acharné de l’enseignement du soke à Shimizu (Shizuoka). Ce dernier lui a accordé le titre de Chumokuroku, cinquième degré de Suiō-ryū.

Outre ses élèves à Saint-Jean, de nombreuses personnes suivent l’enseignement de Robert Rodriguez, en Finlande (Helsinki, Pori, etc.), en Pologne (Varsovie), en France (Arras, Le Beausset, Bordeaux, Lourdes, Merignac, Montauban, Nice, Paris, La Rochelle, Toulouse, etc.), en Polynésie française et en Espagne (Barcelone, Iles Canaries, Irun, Madrid, Manzanares, Valence, Valladolid, Vilafranca del Penedes, etc.).

 

Grades et titres en iaïdo et jodo

  • Décembre 2007 : Septième dan de iaïdo (à Paris)
  • Décembre 2004 : Titre de Renshi en jodo
  • Novembre 2002 : Titre de Renshi en iaïdo
  • Septembre 2002 : Sixième dan de jodo (à Sapporo)
  • Novembre 2001 : Sixième dan de iaïdo (à Tokyo)
  • Juillet 1996 : Cinquième dan de iaïdo (à Paris)
  • Juin 1995 : Cinquième dan de jodo
  • Novembre 1983 : Premier dan de jodo (à Paris)
  • Mars 1982 : Premier dan de iaïdo (à Paris)

 

  • École Suio Ryu : Chumokuroku, cinquième degré
  • Conseiller Technique National Supérieur (CTNS) en iaïdo
  • Ex-Sélectionneur et coach de l’équipe de France de iaïdo qui fut championne d’Europe en 2007
  • Arbitre et jury national et européen en iaïdo
  • Ex-Examinateur au BFEI (Brevet Fédéral d’Enseignement du iaïdo)
  • Restaurateur de sabres japonais